Mercredi 2 mai 2018 - Séance mensuelle à la médiathèque Pierre-Fanlac (Périgueux) à 14 heures

          • Armer la ville au XIVe siècle : l'exemple de Périgueux, par Nicolas Savy

  • Sculptures, gravures et peintures oubliées des châteaux de Bourdeilles, par Gilles et Brigitte Delluc
  • Gabriel Bouquier, un artiste périgourdin dans la tourmente de la Révolution, par Michel Roy
  • • La police et son épuration, par Jean-Marc Berlière

La bibliothèque sera fermée les vendredis 20 et 27 avril 2018.

Savez-vous que...

Les bulletins de 1938 à 1999 sont disponibles en ligne.

Les comptes-rendus des séances sont disponibles en ligne (rubrique "activités, réunions")


Composition du nouveau bureau

Nouveau : bibliothèque numérique de la SHAP (en chantier !)

Qui était le chanoine Brugière ?

Lbrugiere portraite bulletin de la SHAP a consacré plusieurs articles au chanoine Brugière qui fut son secrétaire adjoint en 1897 et son vice-président honoraire en 1903 et les conférences du mercredi ont souvent évoqué son oeuvre (la dernière occasion étant la présentation par C. Lacombe des notices du canton de Salignac-Eyvigues en 2012).

Nous renvoyons le lecteur aux articles du bulletin :

Quelques éléments généalogiques :

Le 7 novembre 1827 à Creyssensac, Jean-Baptiste Brugière, 18 ans, sans profession, habitant de Chalagnac, épouse Rose Elisabeth Dartensec de Verneuilh (19 ans) (cf. acte de mariage).

Le couple aura au moins 7 enfants dont deux meurent à moins d'un an.

Hippolyte Brugière est né le 24 juillet 1831 à Chalagnac, il a un frère jumeau Etienne Charles Ernest.

Son père décède en 1836 à l'âge de de 26 ans, Hippolyte est orphelin à cinq ans.

 

Retour à la liste des notices

 

TOP